Architectures d'églises

juillet2021
ISBN: 9782490105243

Réalisé comme une œuvre d’art par l’architecte Hugo Vollmar, ce beau livre rassemble treize églises catholiques que l’auteur a construites en association avec Pierre Pinsard entre 1958 et 1981 ainsi qu’un projet non réalisé et des dessins et éditions d’objets liturgiques.

Le silence et la lumière sont les fondements de l’inspiration de ces deux grands architectes. La beauté réside également dans l’usage vrai des matériaux. La vision est minimaliste. Plus qu’un livre présentant l’architecture de lieux de culte contemporains, Hugo Vollmar nous propose une ré­flexion mystique sur le sens spirituel d’un espace ecclésial chrétien.

€40.00
VAT included
En stock

  Garanties sécurité

(à modifier dans le module "Réassurance")

  Politique de livraison

(à modifier dans le module "Réassurance")

  Politique retours

(à modifier dans le module "Réassurance")

Qu’est-ce qu’une église au milieu du vingtième siècle ? Pierre Pinsard et Hugo Vollmar en avaient une idée précise, leur collaboration étroite et intime en engendra près d’une quinzaine entre 1958 et 1981. Cette œuvre conjointe, réunie dans ce livre, invite le lecteur à s’interroger sur la spécificité religieuse et la fonction spirituelle de tels espaces. Ce té­moignage de l’histoire architecturale du temps et, au-delà, de la construction d’églises comme processus mystique, ouvre sur le voyage sacré, trace le chemin.

L’édifice est incarnation de l’Esprit dans la matière physique. L’œuvre d’Hugo Vollmar est, elle aussi, une profession de foi, une sorte de prière. Comme l’a écrit l’un de ses maitres, l’architecte allemand Rudolf Schwarz (1897-1961) – surnommé le « mystique rhénan » : « La construction d’église est l’imitation du Seigneur dans le langage de la construction au moyen des matériaux de l’architecture. » Pour autant, Pierre Pinsard ne croyait pas en un style archi­tectural religieux : 

« Il y a l’architecture d’un temps donné et son expression religieuse. » À nouvelle époque, nou­velle architecture. L’Esprit reste.

Hugo Vollmar et Pierre Pinsard n’ont pas suivi Le Corbusier dans l’imagination d’églises aux formes lyriques et symboliques, leurs constructions sont plus rigoureuses. Mais, comme ce maître de l’architec­ture contemporaine française, ils font un usage sculptural du béton. On le voit dans les formes stylisées de certaines gargouilles (église Saint-Roch de Cambrai) ou l’agencement de clochers totem (église Saint-Pierre-Chanel à Bourg en Bresse). Chez Hugo Vollmar, comme chez l’architecte Louis Kahn (église unitarienne de Rochester, État de New York), l’attention est portée aussi au mur, à la paroi épaisse, à la brique. Brique et béton inscrivent cette architecture dans la modernité en révélant la Reli­gion comme institution dans l’espace public.

 

Le livre «  Architectures d’églises » est un acte de création conçu par Hugo Vollmar. Les photographies en N&B des édifices - intérieurs et extérieurs - sont minutieusement cadrées. Dépourvues de présence hu­maine, elles mettent en valeur formes et espaces, lumière et silence. La référence sous-jacente à l’architecture cistercienne n’est sans doute pas fortuite. Les photographies reproduites font penser à celles d’églises romanes parues dans la célèbre collection « Zodiaque » publiée naguère par les moines de la Pierre-qui-Vire.

Des reproductions de dessins réalisés à la main et de maquettes d’études en balsa, complètent la présentation. Le choix des citations, la mise en page rigoureuse, la netteté des plans et des coupes, la construction graphique mettent en œuvre un livre d’architecte, d’artiste même. Une œuvre d’art ! 

 

 

Premières réactions

 

« La très grande qualité de cet ouvrage, la reproduction des photographies et des dessins, la qualité du papier et des encres… et le signet argenté, tout concoure pour faire de ce livre une réalisation qui apparaît comme un écho matériel des architectures présentées. »

Pierre Lebrun, architecte et historien de l’architecture

 

« Je connaissais un peu ce travail dont Hugo Vollmar m’avait parlé et montré des photos, mais je n’avais rien vu d’aussi complet et si admirablement édité. »

Denis Sloan, architecte-urbaniste, membre de l’académie d’architecture

 

« Chez Hugo Vollmar, on a, comme chez Louis Kahn, affaire à une architecture du mur, de la paroi épaisse. Les alvéoles des confession­naux créent des rythmes d’embrasures verticales pa­reils à des créneaux. Au fondement de l’architecture de Louis Kahn, il y a le silence et la lumière comme chez Hugo Vollmar. »

Claude Massu, (in Préface), historien de l’art et de l’architecture

 

 

*****

 

« Les effets fascinants de la lumière, symbole universel de la divinité et de la spiritualité, sont fréquemment exploités dans les églises. Le passage des rayons par des ouvertures savamment placées, porte la lumière, apparemment surnaturelle, à l’intérieur et permet de mettre en valeur l’espace, l’ordonnancement du chœur,

et de créer une ambiance de recueillement et de prière. »

Hugo Vollmar

« Cette église, nous l’avons voulue simple, adaptée à sa fonctionnalité spirituelle, elle nous a donné des soucis et des grandes joies. »

Pierre Pinsard

« Je viens ici à exprimer toute ma reconnaissance, mon amitié infinie avec le souhait que l’hommage qui s’impose te [Pierre Pinsard] soit rendu dans ces pages. Aussi est-il de mon devoir de transmettre cet état d’esprit à la génération d’aujourd’hui et celle à venir.»

Hugo Vollmar

 

 

L’auteur : Hugo Vollmar est né à Zürich en 1936. Influencé par le mouvement « Kirchenbau », son expérience dans la construction de lieux de culte débute en 1956 quand il intègre l’équipe de Benedict Hubert. Lors d’un pèlerinage en 1957 à la chapelle de Ronchamp, chef d’œuvre de l’art sacré contemporain conçu par Le Corbusier, il reçoit un choc émotionnel qui le conduit à s’installer en France. Il arrive à Paris en 1958 chez Pierre Pinsard  qui venait de recevoir le « Grand Prix du Cercle des Études architecturales » pour la Basilique Saint-Pie X de Lourdes, et restera son collaborateur jusqu’à la fermeture de l’agence PP en 1981. Il créé également des objets liturgiques édités par Chéret. Depuis 1998 il vit à Vevey et à Paris ; il continue d’exercer des activités artistiques.

 

Pierre Pinsard (1906 – 1988) est un architecte d’églises qui a notamment œuvré à la réalisation de la Basilique souterraine Saint-Pie X à Lourdes [Hugo Vollmar n’y ayant pas participé, celle-ci n’est pas présentée dans ce livre]. Son intérêt pour les bâtiments ecclésiales a débuté en 1936 avec les modifications apportées, à la demande de son ami le père Marie-Albéric, à l’abbaye de la Trappe à Bricquebec. La chapelle Notre-Dame-de-la-Route-Blanche à Ségny est sa première réalisation (1952), suivent de nombreuses autres comme le Couvent des dominicains à Lille (1957). Il intègre le Comité nationale des constructions d’églises. Il est rejoint en 1958 par Hugo Vollmar qui deviendra son principal puis unique collaborateur pendant 23 ans. Il est reçu à l’Académie d’architecture en 1969.

 

 

Œuvres présentées

Grande Crypte à Ars  Muraille forte 1959–1961 / Chapelle à Ottignies (Belgique) Cylindrique, Briques, Mur des Larmes  1959–1962 / Chapelle à Maretz Toit Escalier 1962–1965 / Église à Cambrai Argile du Nord, Ciel Pots de fleur 1961–1964 Église à Brest Sheds et Ardoises 1963–1965 Église à Antony Narthex Sculpture, Drapeaux Béton 1963–1967 Église à Villefranche-sur-Saône Notes musicales, Brut de Crépi 1964–1966 Église à Périgueux Claies , Ciel Origami 1964–1968 Maison du Peuple Chrétien à Nantes Cloisons mobiles, Polyvalence 1965–1967 Église à Bourg-en-BresseÉcriture aztèque, Clochers Totem 1965–1967 Église à Rouen Vêtement Pyramide, Enclos 1962–1968 Église à Oyonnax Écriture musicale, Boîte à Ouvrage 1964–1971 Église au Vésinet Symphonie d’Arrondis 1968 (Projet non réalisé) Église à Pontcharra Le Carré, Fente Lumière, Ciel Caillebotis 1971–1974 Création d´objets liturgiques Édité par Chéret, Paris 1967.

juillet2021

Data sheet

Type d'ouvrage
Broché
Format
21 x 25 x 2,5 cm
Reliure
Cousue, couverture cartonnée

Download

Architecture créée numéro 401

Entretien avec Hugo Vollmar par Christine Blanchet dans Architectures CREE N°401, page 10 à 12.

Download (398.51k)
chat Comments (0)
No customer reviews for the moment.